magazine feminin
Publié le - 745 vues -

Les femmes et la langue Française

Comme l’anglais, le français fait aussi partie des langues les plus parlées dans le monde. Si cette langue détient donc une place importante aux yeux du monde, qu’en est-il de la place de la femme dans la langue française ?

 

 

La langue française, de nature sexiste

Les femmes se demandent souvent si la langue française a été spécialement faite pour accorder plus d’importance aux hommes. Pourquoi donc ? Parce que sous tous les angles, cette langue semble être sexiste. Lors d’un séjour linguistique dédié à apprendre le français, les apprentis comprendront très vite que dans la règle de cette langue, le masculin l’emporte toujours sur le féminin. Le neutre n’existe pas. Par exemple, même si le masculin et le féminin sont présents dans une phrase, le verbe reste toujours masculin. Cette règle reste inchangée, même si le genre d’un sujet est neutre. C’est par exemple le cas du sujet « bébé » ou « enfant ». Avec ces mots, le verbe qui suit est automatiquement masculin singulier.

La langue française sur le plan professionnel

Le sexisme de la langue française ne se limite pas sur le banc de l’école. Il continue même sur le plan professionnel. C’est par exemple le cas de l’appellation de la profession « le médecin ». Cette expression ne change jamais même si c’est une femme qui occupe ce poste. Dans l’Académie, le machisme continu. Aujourd’hui, il devient naturel d’entendre une personne appeler la femme d’un gérant d’entreprise « Madame la Présidente ». Si c’est par contre une femme qui préside une société ou qui fait partie de l’Assemblée nationale, elle prend toujours le titre de « Madame le président » ou « Madame le ministre », mais pas « Madame la présidente » ni « Madame la ministre ».

Le pouvoir de la langue française

Depuis des années et jusqu’à aujourd’hui même, le fait de parler la langue française représente un certains pouvoir et notoriété. Dans « Black Bazar » par exemple. Il n’est pas du tout évident qu’une femme parle cette langue. D’autres ouvrages comme « Le Ventre de L’Atlantique » font aussi référence à cette réalité. C’est peut-être à cause de ce pouvoir de la langue française qu’actuellement plusieurs étrangers, et surtout les femmes se lancent dans le suivi des cours de français intensifs ou des cours de français tout court.

site partenaire : langue et nature

Laissez votre commentaire à propos de cet article